METHODES D OPTIMISATION DES GAINS AU POKER

La plupart des joueurs n'analysent pas les méthodes qu'ils utilisent dans leurs décisions de poker. Mais votre avantage de poker est défini par vos décisions. Comment vous vous approchez et concevez le processus de réflexion menant à vos décisions va considérablement affecter votre jeu.

 

Le Poker est à la fois un art et une science. Après avoir appris la science, l'art doit suivre avec une familiarité et se concentrer. L’approche du poker scientifiquement; apprendre toutes les stratégies et tactiques. Devenir habile à ramasser et stocker un niveau élevé d'informations utiles et connaître les situations précises d'utiliser la bonne tactique. Entraînez votre esprit pour fonctionner efficacement, en rejetant des informations inutiles et les pensées émotionnelles. Casino En Direct Avoir un système mental de compartimenter vos considérations. Utilisez toute votre énergie mentale disponible pour vous concentrer sur ce qui est important. Et non, ce n'est pas la serveuse de cocktail.

 

Comment pouvons-nous améliorer notre processus de prise de décision? Comme la marche de mille kilomètres, une étape à la fois. Fait bien, les avantages pour votre processus de pensée de poker seront époustouflants. Tout d'abord, vous devez être conscient de votre processus de pensée actuel. D’où vos mauvaises décisions viennent? Est-ce de l'information incorrecte? Un niveau insuffisant d'information? Une évaluation erronée de la situation actuelle? Un calcul incorrect? Des réactions émotionnellement? Pauvres processus de pensée habituels? Y at-il des mesures que vous ne parvenez pas à garder à l'esprit?

 

La plupart des gens exagèrent les zones qu'ils comprennent le mieux et sous-estiment leurs faiblesses (et pas  seulement dans le poker). Vos préjugés personnels influencent vos décisions? Un risque évite les menaces quand un risque d'asile voit des opportunités. Les personnes qui souhaitent faire croire qu'ils sont malchanceux se concentreront sur les segments malchanceux de leur jeu et  rejetteront les scénarios privilégiés. http;//www.en ligneroulette.net Est-ce que votre processus de pensée est faussé par une combinaison quelconque de ces questions?

 

Ecrire un processus de pensée flux cartographie qui correspond à votre pensée et le style de jeu est une excellente première étape. Systématiser votre processus de pensée. Un exemple pourrait être: Déterminer la gamme des adversaires appelant devant vous; tenir compte de la texture et de la probabilité d'événements susceptibles de transpirer derrière vous; évaluer les différentes façons votre main peut actuellement jouer. Une fois que vous avez fait cela, le mémoriser; en faire une habitude pour que ce soit un processus de pensée inconsciente. Traitement du système, même lorsque vous n'êtes pas dans la main va accélérer l’habituation, créer un meilleur lecteur de main et améliorer votre stratégie et la tactique. Une fois habitué, votre esprit conscient sera libéré pour analyser des situations plus profondes, créant de meilleures décisions.

 

Certains théoriciens de poker mettent les tendances de leurs adversaires en «seaux» ou conception graphique à quatre angles afin de compartimenter leurs adversaires dans les lignes stratégiques à prendre. Ils ont un seau ou d'un graphique zone loose-agressif, et un serré-agressif, lâche-passif et passif / zone graphique étanche seau aussi.

 

Les méthodes de graphique permettent des variations plus larges au sein du type de texture d'un adversaire en permettant des degrés divers dans les compartiments individuels du graphique. Les avantages de ces méthodes seau / graphique sont qu’il y a moins à mémoriser. Les inconvénients sont que le processus de pensée tend à être moins profond. Cela dit, la majorité des cas, des techniques différentes logiques arriveront à la même réponse. Mais quand un processus de pensée plus profonde fournit une meilleure réponse, vous allez augmenter votre avantage.

 

Une autre méthode de pensée au processus de poker est de placer les actions de vos adversaires dans des plages. Quelle est la portée de l'appel de votre adversaire? Raising gamme? Plage pliante? Check-Raising plage? Value-paris plage? Plutôt que d'essayer d'identifier toutes les mains données, les mettre dans les rangs. Sa rivière de gamme donne la valeur de paris qui pourrait être A-A +, son champ de pliage pourrait être K-10 ou pire. Par leur regroupement, l'analyse de la façon dont beaucoup de mains dans cette fourchette, il aurait appris à ce moment-là dans la main, vous pouvez définir les actions de votre adversaire en sélectionner les mains qu'il aurait joué de cette façon dans la situation actuelle. Et ce sera une information de qualité à la base de vos décisions.

 

La plupart des joueurs catalogue leurs adversaires en supposant une ligne de base ou d'une disposition «par défaut» et de faire des ajustements à leur ligne de jeu lorsque les conditions deviennent non-standard. J'utilise mes normes de jeu comme la ligne de base. Je note quand les joueurs font un jeu différent que je ne puis analyser pourquoi mon adversaire pense différemment, et contempler tout ajustement nécessaire des lignes de jeu. Je trouve cela efficace. Il y a peu à apprendre d'abord, je sais déjà comment je joue, et il est plus facile de conserver l'information et ajuster aux tendances des joueurs.

 

 

D'autres joueurs utilisent GTO (théorie des jeux optimale) comme base de référence. GTO désigne des pourcentages mathématiques par rapport varié ainsi que des stratégies pour empêcher votre adversaire de vous exploiter. Il a de la valeur dans de nombreuses situations, et sa connaissance se rapporte à de nombreuses décisions de poker. Si vous allez apprendre GTO de toute façon, systématiser un processus de pensée qui utilise GTO comme ligne directrice de base et ajuster vos fréquences de jeu en conséquence. Si la fréquence correcte de bluff d'un adversaire est X pourcentage, considérer si les bluffs adversaire plus ou moins correctement et ajuster votre gamme d'appel appropriée. Cela dit, vous devez tenir compte de tous les facteurs, y compris la texture du tableau, la gamme de votre adversaire et de l'humeur, et ainsi de suite pour calculer la fréquence correcte.